Ordre de Saint-Alexandre Nevski

Historique de l'ordre sous Paul Ier

Tenue de l'ordre, projets et interdiction

Suivait la description de la tenue spéciale que devait porter à la cour le récipiendaire le jour de la fête du saint le 30 août et dans les jours de cérémonies de l'ordre.

La tenue comprenait un manteau de velours rouge, doublé de taffetas (ou satin) blanc, et une courte cape en brocard d'argent.

La plaque était portée à droite sur la poitrine et ne devait pas "dépasser la taille requise". Sous le manteau était porté une soubreveste blanche avec des ornements d'or et une croix visible au milieu. Le dernier vêtement était un chapeau noir avec un plumet rouge et blanc et une petite croix d'une bande de tissu de "l'ordre rouge" sur une face.

Plus tard au début du XIXe siècle, on voulut ajouter un collier d'émaux, comme pour l'ordre de Saint-André, porté pour des occasions extra-solennelles, mais cette idée fut abandonnée. Toute ornementation arbitraire de l'insigne de l'ordre avec des diamants était strictement interdite (1).

Ci-contre détail d'un d'un tableau présentant un chevalier de l'ordre de Saint-Alexandre Nevski en costume de cérémonie. On retrouve les différents éléments indiqués ci-dessus, dont la chapeau au milieu à gauche. - © DR - Photo trouvée et retravaillée sur le site http://pinakotheke.artinfo.ru/

Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., pp 30-31.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006